Selon le principe que c’est en faisant qu’on apprend en prévision éventuelle d’une visite sur site.  et afin de vous permettre une approche réfléxive, voici quelques exercices.

Vous allez vous répartir en 10 ou 11 groupes (4 à 5 personnes par groupe). Idéalement les groupes se composent d’étudiants cursus LMD et d’étudiants ayant déjà exercés comme professionnel de santé. Les réponses se font sur le forum. Des documents peuvent être téléchargés dans les sujets. Les schémas explicatifs sont appréciés. 

Lorsque vous participez au sujet du forum, vous  préciserez le numéro du groupe . Vous remplirez ensuite une feuille avec le nom du groupe ( ex: groupe 1) suivi des noms des participants à ce groupe. Les réponses feront l’objet d’un échange. 

Objectif pédagogique

Etude d’un document de mise en concurrence

https://www.la-cigale.fr/docs/fichiers/CIGALE_Cahier_des_charges_2013_07_15_1373887750.pdf

au regard du guide la CCECQUA le document « choisir son évaluateur » sur

http://www.ccecqa.asso.fr/outils/changement-des-pratiques-professionnelles/evaluation-externe-medico-social

 

L’objectif est d’imaginer les moyens méthodologiques que vous allez mettre en œuvre et ensuite de construire le contenu de l’évaluation ( questions, grilles d’évaluation, etc) pour réaliser un EE en fonction de certaines sections (cf Casf, art. annexe 3-10
Contenu du cahier des charges pour la réalisation des évaluations externes Chapitre II. Objectifs de l’évaluation externe). 
Pour cela vous avez ci-dessous des documents à votre disposition mais rien ne vous empêche de trouver d’autres documents adaptés sur internet.
N’hésitez pas à demander des renseignements tout au long de votre travail.
Une visite sur site est envisagée ( partenariat en cours ) pour traiter d’une problématique et pour co-créer une EE sur site (  pour ceux qui sont intéressés –> renseignements sur demande à Thierry Durbec par mail (cf page d’accueil du site imaginor.org ) .  

CCECQUA

Changement des pratiques professionnelles

> ÉVALUATION EXTERNE / MÉDICO-SOCIAL – Mise en œuvre

Contexte, principes, processus et fiches outils

 

> À télécharger :

   1. Le guide d’utilisation (suivant votre connexion, ce téléchargement peut prendre plusieurs minutes)

   2. Les supports du guide :
        → 2a. Présentation globale
        → 2b. Retour d’expérience (ADAPEI)
        → 2c. Retour d’expérience (St Sever)

   3. Les outils du guide :
        → 3a. Cahier des charges et règlement de consultation
        → 3b. Questionnement évaluatif (méthodologie d’élaboration du projet personnalisé)
        → 3c. Formulation des observations (tableau)
        → 3d. Éléments de preuve par processus (cartographie)
        → 3e. Choisir son évaluateur (grille Excel d’analyse et d’aide à la décision pour le choix de l’organisme habilité)
        → 3f.  Grille de lecture du pré-rapport
        → 3g. Évaluation de la démarche et de la prestation (tableau Excel)

  • Groupe 1, 2 et 3

Traiter la section suivante  ainsi que la section 4 à l’aide des documents ci-dessus

SECTION 1 Porter une appréciation globale L’évaluation des activités et de la qualité des prestations sera organisée de façon à fournir des éléments synthétiques sur les points suivants : 1° L’adéquation des objectifs du projet d’établissement ou de service par rapport aux besoins, aux priorités des acteurs concernés et aux missions imparties. 2° La cohérence des différents objectifs entre eux. 3° L’adaptation aux objectifs des moyens humains et financiers mis en place. 4° L’existence et la pertinence de dispositifs de gestion et de suivi. 5° L’appréciation sur l’atteinte des objectifs, la production des effets attendus et d’effets non prévus, positifs ou négatifs. 6° L’appréciation de l’impact des pratiques des intervenants sur les effets observés. 7° Les conditions d’efficience des actions et de réactualisation régulière de l’organisation.

  • Groupe 4, 5 et 6

Traiter la section suivante  ainsi que la section 4 à l’aide des documents ci-dessus

SECTION 2 Examiner les suites réservées aux résultats issus de l’évaluation interne 1° Apprécier les priorités et les modalités de mise en œuvre de la démarche de l’évaluation interne. 2° Apprécier la communication et la diffusion des propositions d’amélioration résultant de l’évaluation interne et la manière dont les acteurs ont été impliqués.
3° Analyser la mise en œuvre des mesures d’amélioration et l’échéancier retenu. 4° Identifier les modalités de suivi et de bilan périodique. 5° Apprécier la dynamique générale de la démarche d’amélioration continue de la qualité des prestations.

  • Groupe 6, 7 et 8

Traiter la section suivante ainsi que la section 4 à l’aide des documents ci-dessus

SECTION 3 Examiner certaines thématiques et des registres spécifiques 3.1.-Les objectifs propres à l’évaluation des établissements et services sociaux et médico-sociaux sont de deux ordres : 1° Porter une appréciation sur les activités et la qualité des prestations au regard des droits des usagers, et les conditions de réalisation du projet personnalisé. 2° Donner des éléments d’appréciation sur les activités et la qualité des prestations au regard de l’ouverture de l’établissement ou du service sur son environnement, et des interactions. 3.2.-Les points suivants sont examinés en prenant en compte les particularités liées à l’établissement ou au service : 1° La capacité de l’établissement ou du service à évaluer avec les usagers leurs besoins et attentes dans le cadre du projet d’établissements ou de service, en prenant en compte les interactions avec l’environnement familial et social de la personne. 2° L’enjeu de la personnalisation de l’écoute et de la réponse téléphoniques, y compris dans le traitement des demandes en urgence. 3° Les conditions dans lesquelles est élaboré le projet personnalisé et la capacité de celui-ci à prendre en compte les besoins et droits de l’usager. 4° L’effectivité du projet de l’établissement ou service sur l’accès et le recours aux droits. 5° La réponse de l’établissement ou du service aux attentes exprimées par les usagers. 6° La capacité de l’établissement ou du service à faciliter et valoriser l’expression et la participation des usagers. 7° La capacité de l’établissement ou service à observer les changements et adapter son organisation. 8° La prise en compte des recommandations de bonnes pratiques professionnelles dans les modalités de réponses apportées aux usagers.

  • Groupe 9, 10 et 11

Traiter la section suivante ainsi que la section 4 à l’aide des documents ci-dessus

9° La prise en compte des facteurs de risque et d’insécurité selon différents axes appropriés à chaque contexte : application de normes d’hygiène et de sécurité-prévention des situations de crise-mise en place d’un dispositif de régulation des conflits-techniques de prise en charge offrant la sécurité individuelle et collective en rapport avec les pratiques professionnelles garantissant les droits fondamentaux des personnes-plus généralement politique globale de gestion des risques. 10° La capacité de l’établissement ou du service pour assurer la cohérence et la continuité des actions et interventions. 11° Le respect des critères énoncés par la réglementation en vigueur et par les recommandations de bonnes pratiques professionnelles validées par la Haute Autorité de santé, relatifs notamment à la qualité d’hébergement.
12° Les formes de mobilisation des professionnels, en observant l’organisation collective : organisation des échanges d’information, méthodes de travail, dispositifs de gestion de crise, modalités de formation des personnels. 13° La capacité de l’établissement ou du service à mettre en oeuvre des dispositifs d’alerte et de formation permettant de mesurer la fatigue professionnelle. 14° Le rôle de l’établissement ou du service au regard des missions confiées par les autorités publiques à partir notamment de la confrontation des différents points de vue, mais aussi des réalisations : a) Perception de l’établissement ou du service et de ses missions par les partenaires, les usagers ; b) Formalisation des collaborations et des coopérations interinstitutionnelles ou interprofessionnelles autour et avec l’usager. 15° L’inscription de l’établissement ou du service dans un territoire donné à partir notamment de : -la prise en compte du réseau de proximité et de l’utilisation optimale des ressources du milieu ; -sa contribution aux évolutions et à la modification de l’environnement.

—-  Section commune

SECTION 4 Elaborer des propositions et/ ou préconisations 4.1.-Cet objectif porte en premier lieu sur des aspects stratégiques, et en second lieu sur des éléments plus directement opérationnels. 4.2.-Des priorités sont formulées, en regard de critères explicités. 3.3.-L’analyse précise quelles thématiques sont intégrées dans le plan d’amélioration continue de la qualité. L’ensemble des éléments recueillis sont organisés dans une synthèse restituant les problématiques abordées.

Objectif pédagogique

Vous allez porter une analyse critique sur un référentiel. Le document se trouve à cette adresse.

Vous signalerez ici vos remarques.

Vous répondrez aux questions suivantes: Vous semble-t-il opportun de publier ces EE sur internet? Pour quel public?

 

Objectif pédagogique

Vous allez porter une analyse critique sur une évaluation externe. Le document se trouve à cette adresse.

Vous signalerez ici vos remarques.

Vous répondrez aux questions suivantes: Vous semble-t-il opportun de publier ces EE sur internet? Pour quel public?

 

Objectif pédagogique

En vous référant au rapport IGAS, Annie VIDAL, Sylvain CONNANGE notamment, vous ferez une liste de propositions pour améliorer le système actuel.

 

Vous signalerez ici vos remarques.

 

 

Aller à la barre d’outils